Opération nationale d’abandon d’armes à l’Etat – 25 novembre au 2 décembre 2022

Communiqué de la Préfecture de la Charente
Armes héritées et trouvées : le bon moment pour se décider !
📣  Du 25 novembre au 2 décembre, les particuliers, détenteurs non déclarés d’armes trouvées ou acquises par héritage, pourront se rendre dans des sites spécialement ouverts pour soit s’en dessaisir soit pour les enregistrer dans le système d’information sur les armes #SIA
En Charente, plusieurs sites de collecte, appelés « armodromes », seront mis en place afin de vous permettre de restituer des armes dont vous souhaiteriez vous séparer. Ces sites seront ouverts tous les jours de 9h à 17h (week-end inclus), et disponibles sans rendez-vous, dans chaque arrondissement du département sur les sites suivants :
➡️ Angoulême : Commissariat d’Angoulême
➡️ Cognac : Brigade de gendarmerie de Cognac
➡️ Confolens : Brigade de gendarmerie de Ruffec
⚠️ATTENTION
🔴 L’opération ne concerne pas les objets dangereux : munitions de guerre (obus, grenades), explosifs, munitions de calibre égal ou supérieur à 20 mm. Si vous en détenez, appelez votre préfecture
pour organiser un enlèvement sécurisé.
🔴 Vous souhaitez déclarer une arme : ne vous présentez pas avec ! Mais apportez des photos permettant de la visualiser dans son ensemble et ses différents marquages en gros plan.
👉 Plus d’informations : https://vu.fr/ZOkk et sur interieur.gouv.fr/armes
0 Partages